Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 10:01

Dans des villages, dans des petites villes naissent on ne sait comment: des rumeurs...

 

Le bon air peut être...

Le temps, qui nonchalant marche au ralenti...

L'envie de recréer l'histoire...histoire d'être plus proche des habitants...

Le désir de paraître...plus informé que son voisin...

 

Enfin, tous ces ingrédients permettent de concocter une mignonne petite chose,  délicate, gentillette, doucereuse,  qui au fil du temps, des secondes, des minutes, des heures...s'ébroue, se peaufine, s'alimente, puis,  s'ébruite, s'enfle d'abord délicatement, puis avec plus de hardiesse, se gonfle, et s'envole , oh! du bout des lèvres, puis spontanément, comme une vérité sortant de"sa bouche" elle alimente les petits groupes sur la place du marché, sur le  parvis de l'église, au  café de la marine ou bien celui du phare.

La rumeur...La rumeur vous dis-je

Elle,

encore Elle,

toujours Elle... jamais épuisée,  se régénérant à son ampleur!

Tel un Phoénix.

  Cette petite historiette, pas toujours bluette, en prenant de l'audace, devient petit à petit,

fielleuse, perfide, sournoise car toujours  en catimini , voir venimeuse...

 

C'est ainsi que tout à fait par hasard vous apprenez sous le sceau du secret, sous le couvert du manteau, que Madame Machin, tenant de monsieur Untel dont la source provient de la soeur de la belle soeur du frère de la nounou de Monsieur le  Curé  ( une origine digne de sériosité, obligatoire pour que la rumeur tienne la route!), que :

- la Pharmacie est vendue

- le maire divorce, on connaît mais on ne peut le dire: le nom de l'amant

-le docteur déménage, il a signé chez le notaire tel jour ( une date précise renforce les dires)

- la maison des Parisiens est en vente sur le net...à 1 million d'euros...c'est bien des Parisiens

 -le chien de Madame Trucmuche à engrossé la chatte de Monsieur X, pardon ce doit être la chienne, quoique, on ne sait jamais, il se passe tellement de choses bizarres dans ces villages, ces villes, ces bourgs

- Le pompier à une maîtresse, peut être deux, ON les a vu sortant...de chez le pâtissier

- Le facteur garde le courrier, amateur de cocottes en papier, il lui faut de la matière première

-Le maçon cache sa Rolls dans un village voisin...il a tellement gagné d'argent en enlaidissant les façades

- La femme d'Untel s'est envolée avec une autre femme...dans les îles lointaines

- j'en oublie,  la matière est trop riche...

 

Voilà de quoi alimenter les soirées passées au coin du feu, à deviser sur les uns et les autres pour une petite année...et, si par malheur il manque un peu d'histoires, vous pouvez être certain, qu'il y aura toujours un conteur, un troubadour, un baladin, pour colporter une nouvelle fournée!

 

Qui ose dire:  que dans les villages ou les petites villes, il ne se passe jamais rien?

"La saga des voisins", un thème récurant, revenant en boucle au fil des ans!

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

lizagrèce 23/09/2011 15:28


Ici on peut tout savoir en allant au café du village : la liste des maisons à vendre - les divorces - les décès - les maladies ... c'est bien pratique !


leslivresdejulia.over-blog.com 23/09/2011 17:57



le charme des petites villes!



Présentation

  • : Le blog des livres de julia
  • : ce blog: pour tous ceux ,qui comme Julia, marranne du Portugal, sont à la recherche de leur identité juive. Architecte d'intérieur et gourmande elle vous transmet des conseils en déco, et de délicieuses recettes .
  • Contact

Profil

  • leslivresdejulia.over-blog.com
  • issue d'une famille de marranes,je suis très attachée à mon identité juive,et à toutes ces traditions qui ont bercées ma jeunesse. 
 je suis passionnée pour mon métier d'architecte d'intérieur et par  l'écriture  qui me permet le rêve.
  • issue d'une famille de marranes,je suis très attachée à mon identité juive,et à toutes ces traditions qui ont bercées ma jeunesse. je suis passionnée pour mon métier d'architecte d'intérieur et par l'écriture qui me permet le rêve.

l'auteur

Chantal FIGUEIRA LEVY, écrit depuis quelques années des romans autour de personnes réunies par la même recherche d'identité.

Son personnage principal est Julia FRANCES.

Dans la vie professionnelle, Chantal FIGUEIRA LEVY est architecte d'intérieur, et de ce fait , son héroine évolue dans ce milieu.

vos commentaires

n'hésitez pas à laisser ici vos commentaires sur le livre :

http://www.leslivresdejulia.com/article-commentaires-sur-gazoute-85290023.html