Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 17:51

Après avoir ressortit du placard le ravissant petit maillot de l'année dernière...celui qui m'a coûté cher pour le peu de tissu employé...Période de crise oblige.

Me voilà dans ma pièce secrète...enfin ma roberie, à l'abri des regards indiscrets...

 

Vous savez:

ceux qui soupèsent,

 jaugent,

évaluent,

estiment,

enfin ceux qui ont le don de vous agacer en ce début de printemps, où le corps bien calfeutré dans ses frusques hivernales à mis bas les abdos pour s'entourer d'un cocon graisseux, ouateux, moelleux, enfin toutes ces choses en eux ayant  pour mission de nous protéger des frimas pendant ces quelques mois de retraite aux gâteaux!.

 

Premier reflex, en tenue d'Eve (hélas pas telle qu'au premier jour!)

à l'aide de mon variateur, je tamise la lumière avant de  revêtir  cette petite chose

 missionnée pour  "cacher ce sein que je ne saurais voir" et tous le reste d'ailleurs...

Enfin, je l'espère...

D'abord timidement, comme un jeune rosier, je jette un oeil...vais-je tenter le deuxième?

Je pivote sur la droite afin que mon meilleur profil se trouve dans la ligne de mire de

mon oeil de myope sans lentille.

Au travers de mon flou artistique, quoique... je juge que je peux oser sortir  de mon refuge de nana complexée.

Doucement, en catimini, j'ouvre la porte,  histoire de rester en tête à tête avec mes illusions, je me faufile,  telle une ombre dans la salle de bains, où la lumière aveuglante de ce mois de mai précoce, me permet ainsi de passer devant le grand miroir sans découvrir la moindre petite imperfection...

Miracle, mirage,magie pas ou peu de défauts, que dire d'autre aurais-je passé l'hiver sans me faire du lard?

Je remonte bien  ces petits morceaux de tissus, afin de tout remettre en place, vous voyez ce que je veux dire?

Et telle une poule d'eau à la parade, je commence à me sentir bien dans mes baskets,à prendre de l'assurance...et que je me tourne à droite, et puis un peu à gauche (à cause du moins bon profil), et que je me félicite d'avoir pour une fois résisté à la tentation d'une dépense inutile.

Je suis satisfaite, je vais pouvoir prendre mon premier bain de mer, patauger dans l'eau pas encore très chaude, arpenter la plage de sable blond , l'eau jusqu'aux genoux afin de favoriser la circulation, enfin profiter sans aucune retenu de ces plaisirs aquatiques.

 

 Pas de bourrelets ou si peu, la cellulite discrète, la cuisse fière, telle une "vénus sortant de l'onde", je sens déjà sur ma peau le picotement de l'eau un peu fraîche...Et le regard de mon Cher et tendre, admiratif devant mon corps de sylphide...lui qui s'est un peu laissé aller!

Toute à ma complaisante inspection ...je trésaute en entendant une voix venue de la pièce d'à côté, un organe puissant, tonitruant qui diffuse à qui veut l'entendre ces quelques mots:

 

Tu l'as pris trop petit ton maillot, tu peux le rendre, il te faut au moins une taille de plus...Vraiment, tu ne peux rien acheter sans moi!

 

La "douche froide" avant le bain.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

lizagrèce 22/05/2011 21:12


Un petit conseil : "Tu étais bien dans tes baskets" dis-tu ...
Mais la voilà l'erreur fatale : essayer un maillot avec des baskets ! ça tue la silhouette et c'est ça qu'il a vu ...


leslivresdejulia.over-blog.com 23/05/2011 09:48



Tu as raison mais problème je ne porte jamais de baskets, je suis plutôt du genre stilettos.


Alors oeil de  lynx était bel et bien dirigé sur les vaguelettes céllulitiques de mon anatomie!



ITmarmotte:) 18/05/2011 23:43


sacré lui!
je suis sûre qu'il exagère
t'occupes pas,il doit avoir un problème de vue hi!
quand tu penses qu'il dit que minou est en surpoids, nan mé!
sinon, à part ça tu as de la chance car personnellement je ne suis pas pressée de ressortir le maillot les excès ayant été trop nombreux cet hiver.
en même temps ce n'est pas de la chance mais un travail quotidien, résultat mérité!
bonne plage:)


leslivresdejulia.over-blog.com 20/05/2011 20:20



C'est lunettes sont toujours sales!



Présentation

  • : Le blog des livres de julia
  • : ce blog: pour tous ceux ,qui comme Julia, marranne du Portugal, sont à la recherche de leur identité juive. Architecte d'intérieur et gourmande elle vous transmet des conseils en déco, et de délicieuses recettes .
  • Contact

Profil

  • leslivresdejulia.over-blog.com
  • issue d'une famille de marranes,je suis très attachée à mon identité juive,et à toutes ces traditions qui ont bercées ma jeunesse. 
 je suis passionnée pour mon métier d'architecte d'intérieur et par  l'écriture  qui me permet le rêve.
  • issue d'une famille de marranes,je suis très attachée à mon identité juive,et à toutes ces traditions qui ont bercées ma jeunesse. je suis passionnée pour mon métier d'architecte d'intérieur et par l'écriture qui me permet le rêve.

l'auteur

Chantal FIGUEIRA LEVY, écrit depuis quelques années des romans autour de personnes réunies par la même recherche d'identité.

Son personnage principal est Julia FRANCES.

Dans la vie professionnelle, Chantal FIGUEIRA LEVY est architecte d'intérieur, et de ce fait , son héroine évolue dans ce milieu.

vos commentaires

n'hésitez pas à laisser ici vos commentaires sur le livre :

http://www.leslivresdejulia.com/article-commentaires-sur-gazoute-85290023.html