Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 18:41

Après un séjour où vacances et mariage se sont rencontrés, je sors Julia de son carton à chapeaux (mariage oblige), je la repasse, je la tapotte histoire de la défroisser un peu.

Nous voici de nouveau complices comme toujours, partant bras dessus, bras dessous, à

la chasse aux bons mots, aux billets d'humeur, aux recettes de cuisine,  aux contes à dormir debout...sachant pertinemment que la grande Zaza à la crinière de lin, ne nous fera pas faux bond.

Heureuses de retrouver nos amis inconnus, pour un rendez- vous autour du verbe, à défaut d'un verre.

 

Mais avant de sonner de l'olifan, pour vous annoncez une joyeuse nouvelle, j'aimerais déverser mon fiel sur les toilettes sexistes des autoroutes français, où la gratuité n'est pas de mise!

 

Gentes Dames, si un besoin pressant vous oblige à découvrir les toilettes (féminin),ou les latrines (féminin) des aires de repos de nos CHERS autoroutes, sachez qu'il vous faudra faire preuve de beaucoup d'agilité, pour:

 

-maintenir d'une main le pantalon baissé, afin qu'il ne trempouille pas dans le marigot crapoteux entourant généralement ces lieux d'aisance "sic".

 

-avec l'autre main porter votre sac bien haut, pour le préserver des éclaboussures.

 

-et, avec les dents, retenir la paire de lunettes de soleil, bien inutile en cet endroit où le soleil et la chiche lumière ne parvienne qu'à donner une falote clarté. 

D'ailleurs, pourquoi ne pas avoir pensé à laisser ces objets dans votre voiture?

Seriez-vous blonde?

Moi, je le suis!

 

La mission étant accomplie, ne vous croyez pas sauvée.

 

Dés que vous ouvrez la porte, une chasse, au demeurant invisible, à effet d'eau digne des chutes du Niagara, arrose copieusement le sol en ratissant très large.

 

Merci pour le nettoyage en règle  de votre joli pantalon blanc.

 

Merci pour  vos compensées en corde, qui n'aiment franchement pas l'eau.

 

Merci, à Messieurs les créateurs de ces Vespasiennes (féminin) qui ont oublié que la femme n'était pas du masculin!

  

 

Après ce billet d'humeur, qui je le sais ne changera rien aux toilettes des aires de repos,

je vais vous narrer une bien bonne nouvelle:

 

Dans la série des "Livres de Julia", le premier livre  sortira du chaudron de l'imprimeur: le 26 Août.

 

 

Son titre: GAZOUTE où L'ETOILE en BALSA
 

 aux EDITIONS COGITO ERGO SUM

 

Vous pouvez dès à présent le réservez directement chez l'éditeur:

 

editionscogitoergosum.over-blog.com

 

Tous ceux, galèrant  pour parvenir à la réalisation du rêve de tout homme ou femme de plume, comprendront combien je remercie cet éditeur qui a décidé d'investir sur l'inconnue que je suis.

D'ailleurs, il est en quête de manuscrit, et je peux vous dire qu'il les lit!

 

 

A bientôt, je m'en vais remettre Julia dans sa boite, car pour une première sortie, il ne faut pas abuser.

 

Chantal

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

daphné 13/07/2011 18:30


Contente de pouvoir vous lire à nouveau!!Et le 26 août champagne!!Bonne continuation


leslivresdejulia.over-blog.com 13/07/2011 19:40



Merci bonne soirée



Présentation

  • : Le blog des livres de julia
  • : ce blog: pour tous ceux ,qui comme Julia, marranne du Portugal, sont à la recherche de leur identité juive. Architecte d'intérieur et gourmande elle vous transmet des conseils en déco, et de délicieuses recettes .
  • Contact

Profil

  • leslivresdejulia.over-blog.com
  • issue d'une famille de marranes,je suis très attachée à mon identité juive,et à toutes ces traditions qui ont bercées ma jeunesse. 
 je suis passionnée pour mon métier d'architecte d'intérieur et par  l'écriture  qui me permet le rêve.
  • issue d'une famille de marranes,je suis très attachée à mon identité juive,et à toutes ces traditions qui ont bercées ma jeunesse. je suis passionnée pour mon métier d'architecte d'intérieur et par l'écriture qui me permet le rêve.

l'auteur

Chantal FIGUEIRA LEVY, écrit depuis quelques années des romans autour de personnes réunies par la même recherche d'identité.

Son personnage principal est Julia FRANCES.

Dans la vie professionnelle, Chantal FIGUEIRA LEVY est architecte d'intérieur, et de ce fait , son héroine évolue dans ce milieu.

vos commentaires

n'hésitez pas à laisser ici vos commentaires sur le livre :

http://www.leslivresdejulia.com/article-commentaires-sur-gazoute-85290023.html