Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 18:29

Dans la salle de l'ancienne Mairie de Barbâtre,cette langue de terre qui enlace l'île de Noirmoutiers, ils sont tous réunis, serrés les uns contre les autres.

Tels des potaches...sur le retour pour la plupart...ils attendent.

 

Le silence n'est pas de mise, l'assistance est même dissipée, comme pour conjurer

l'anxiété qui monte. Malgré tout on la sent présente, palpable, prête à exploser!

Le jury s'installe, puis enfin le Président arrive, suivit de son assesseur portant

les prix.

 

Je me retrouve quelques années en arrière, beaucoup d'années, j'avoue ne pas oser les compter.

 

J'ai concouru dans deux catégories...en claironnant haut et fort, que je n'attend rien,

que je l'ai fait pour le plaisir d'écrire, etc!

 Baliverne!

 Arrivée au pied du mur, plutôt au pied de l'estrade, je sens mon plexus se nouer, j'ai chaud, je me trémousse sur ma chaise, je compte les poutres du plafond...et oui on s'occupe l'esprit comme on peut...je regarde mes voisins qui ne paraissent pas plus sereins que moi, sous leurs zenitudes apparentent.

 

Le brouhaha augmente, le Président fait durer le plaisir.

Il joue avec nos nerfs, ne sait-il pas que certains dans cette assemblée, vu la moyenne d'âge, risquent une crise cardiaque!

 

Enfin il demande le silence...

Et comme à l'école...au temps jadis...celui-ci occupe la salle; même une mouche

indiscrete s'installe sur la feuille d'un ficus posé là pour l'occasion, et n'ose plus voleter.

 

Un des juges prend la parole, disant la qualité des textes, ajoutant ... quoi, je ne l'écoute plus. J'ai envie de dire: stop, nous voulons du concret.Les résultats.

 Nous les attendons tous.

.

Enfin...après un temps qui me semble très long, chacun des juges ayant disserté sur les sujets, le Président, s'éclaircit la voix et appelle les noms du premier au cinquième.

 

 

série: nouvelles avec pour thème l'espoir

oy, j'ai écris une nouvelle...dans cette série

 

le 1er, puis le 2ème sont appelés...je me fais très petite sur ma chaise!

puis enfin 3ème...j'entends mon nom, tel un robot, je vais, non je vole, chercher mon prix.

Félicitations d'usage...

Et je retourne à ma place, en pensant que je vais me faire enguirlander par ma Mère car je ne suis pas 1ère!

 

 

D'autres catégories défilent, puis:

 

Voici le Thème: Traditions et culture...que suis-je aller faire dans cette galère, pourquoi avoir concouru deux fois...je dois être maso!

 

1er...

là je suis plus sereine, je peux relever la tête, car j'ai déjà un prix. Je pourrai toujours dire, qu'ils n'attribuaient pas plusieurs récompenses à la même personne , etc.

 

2ème...miracle, de nouveau je suis invitée à la tribune.

Peut mieux faire dirait ma Mère!

 

je suis sur un petit nuage, je me redresse, je cabotine, j'ai six ans et je viens de recevoir le prix d'honneur.

 

Ensuite, chacun leur tour, les couronnés de lauriers liront un extrait de leur texte, et recevront les applaudissements de leurs pairs.

 

je crois que je recommencerais l'année prochaine, et même ailleurs si l'occasion se présente, car grâce à ce concours, j'ai retrouvé les sensations de mon enfance...

n'est ce pas le meilleur moyen pour rajeunir?

 

 

 

Nouvelle: le texte: 70 ans ne pas oublier

traditions et culture: le texte: Jeunesse volée

Partager cet article

Repost0

commentaires

larrajo 03/11/2012 09:19

BRAVO ! Votre style et le contenu de vos écrits ne me laissent jamais indifférante : bien au contraire! J'adore!
La récompense n'est pas usurpée mais parfaitement méritée .Je lis tous vos articles et tour à tour je sourie lorsqu'il s'agit de Zaza aux cheveux de lin ! ou compatie lorsque vous évoquez des
souvenir de déportation .
Encore BRAVO!!

leslivresdejulia.over-blog.com 03/11/2012 17:47



merci pour votre gentillesse.


 



Présentation

  • : Le blog des livres de julia
  • : ce blog: pour tous ceux ,qui comme Julia, marranne du Portugal, sont à la recherche de leur identité juive. Architecte d'intérieur et gourmande elle vous transmet des conseils en déco, et de délicieuses recettes .
  • Contact

Profil

  • leslivresdejulia.over-blog.com
  • issue d'une famille de marranes,je suis très attachée à mon identité juive,et à toutes ces traditions qui ont bercées ma jeunesse. 
 je suis passionnée pour mon métier d'architecte d'intérieur et par  l'écriture  qui me permet le rêve.
  • issue d'une famille de marranes,je suis très attachée à mon identité juive,et à toutes ces traditions qui ont bercées ma jeunesse. je suis passionnée pour mon métier d'architecte d'intérieur et par l'écriture qui me permet le rêve.

l'auteur

Chantal FIGUEIRA LEVY, écrit depuis quelques années des romans autour de personnes réunies par la même recherche d'identité.

Son personnage principal est Julia FRANCES.

Dans la vie professionnelle, Chantal FIGUEIRA LEVY est architecte d'intérieur, et de ce fait , son héroine évolue dans ce milieu.

vos commentaires

n'hésitez pas à laisser ici vos commentaires sur le livre :

http://www.leslivresdejulia.com/article-commentaires-sur-gazoute-85290023.html